Janvier 2012 - Sorties RAAR

Comme l'an dernier, nous allons proposer plusieurs rencontres naturalistes sur les secteurs sous-prospectés des différents départements.
Pour rappel, ces rencontres ont pour but des prospections de terrain visant à valider la présence d'un maximum d'espèces (herpétofaune, mais le reste est également bon à prendre) sur ces sites prioritaires.
En 2011, les 5 sorties réalisées ont permis pas moins de 78 validations !

Ces sorties se déroulent généralement le samedi, avec une 1ère partie en journée, et parfois une deuxième de nuit. Si les dates (probablement durant le printemps et l'été) et les modalités (nombre de participants, etc.) de ces rencontres restent à définir, les secteurs de recherche ont déjà été sélectionnés sur la base des rendus cartographiques de fin 2011.

Si vous êtes intéressé pour participer à l'une de ces sorties, n'hésitez pas à nous contacter rapidement. Une fois établie la liste des personnes motivées, nous proposerons différentes dates de prospections à cette liste restreinte en fonction des disponibilités et de la météo.

Décembre 2011 - Mise à jour des cartes

Le tableau des espèces présentes par maille ainsi que les cartes de prospection pour l'année 2012 ont été mis à jour ! La synthèse annuelle arrive...

Rendez-vous à la page "Participer par la prospection".

Et voici la synthèse de l'année 2 de l'Atlas !

Juillet 2011 - Coronelles

Coronelle

Coronelle lisse et Coronelle girondine...

Il existe deux espèces de Coronelles en Aquitaine : la Coronelle lisse et la Coronelle girondine. Ces deux petits serpents se ressemblent fortement et peuvent être présents dans le même type de milieu.
Voici quelques éléments de rappel sur la détermination et la répartition de ces deux espèces... La suite !

Mai 2011 - Lézards "gris" d'Aquitaine

LézardL’Aquitaine acceuille 4 espèces assimilables aux lézards "gris", c'est à dire à des lézards de petite taille à dominante grise ou brune.
Du plus commun au plus rare, on trouve : le Lézard des murailles, le Lézard vivipare, le Lézard catalan et le Lézard de Bonnal.

Il n'est pas toujours facile de les distinguer !
Voici quelques éléments pour vous aider à les différencier.
La suite !

Janvier 2011 - Sortie des grenouilles rousses

Tétards et adultes de Grenouille rousseLes Grenouilles rousses de plaine sont actuellement en pleine activité !

Alors n'hésitez pas à sortir dans les aulnaies inondées ou autres secteurs favorables près de chez vous, vous ferez sûrement de belles découvertes !

Voici quelques conseils pour prospecter la Grenouille rousse :

 

La méthode fainéante :
Lors des soirées de forte pluie, la Grenouille rousse (et de nombreux amphibiens, d'ailleurs) se déplace beaucoup et s'observe facilement quand elle traverse les chaussées. Il faut rechercher les petites routes de fond de vallée, où on a plus de chance d'observer des individus et où il est possible de s'arrêter... les deux étant liés à une circulation généralement peu dense.

La méthode du naturaliste :
Recherchez les zones inondées temporairement, de préférence dans les secteurs de feuillus. Les aulnaies humides, et tous les sites en bordure de petite rivière, donnent généralement les meilleurs résultats. On peut également les observer dans des secteurs plus ouverts type prairies inondées, en contexte bocager, et plus rarement dans des mares permanentes.
Tendez l'oreille : Même si le chant de la Grenouille rousse est peu puissant, les regroupements importants produisent un son relativement important pouvant porter à plusieurs dizaines de mètres. Or, les Grenouilles rousses ont tendance à se regrouper dans un seul et même lieu de reproduction, même s'il existe aux environs d'autres secteurs favorables. Ne vous découragez donc pas si vous n'observez pas de Grenouille dans des secteurs à fort potentiel, tous les individus sont peut être réunis quelques dizaines de mètres plus loin.

Joomla Templates by Joomla51.com